Envoyer [A A]

La Chine veut des explications sur l’incident à bord du sous-marin nucléaire américain USS Connecticut

French.china.org.cn | Mis à jour le 09. 10. 2021 | Mots clés : Asie-Pacifique


La Chine a exprimé sa vive inquiétude face à l’accident impliquant le sous-marin américain USS Connecticut, qui a heurté un objet non identifiéen mer de Chine méridionale, a déclaré Zhao Lijian, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors de la conférence de presse de routine du 8 octobre,exhortant les Etats-Unis à donner plus de détails sur l’accident, son objectif dans la région, et s’il y a eu une fuite nucléaire qui aurait endommagé l’écologie marine.

L’USS Connecticut, un sous-marin à propulsion nucléaire américain, a heurté samedi 2 octobre un objet sous-marin en mer de Chine méridionale, a rapporté CNN le 8 octobre, citant deux responsables américains du département de la Défense. Un certain nombre de marins à bord ont été blessés sans que leur vie ne soit en danger. ? On ne sait pas ce que le sous-marin de la classe Seawolf a pu heurter alors qu’il était immergé ?, a fait savoir la marine américaine, ajoutant que le batiment est dans un état s?r et stable, sa propulsion nucléaire et les espaces intérieurs n’étant pas endommagés.

? Je tiens à souligner que ce qui a d’abord causé l’incident, qui constitue également une menace sérieuse et des risques importants pour la paix et la stabilité régionales, est l’agitation constante des Etats-Unis en mer de Chine méridionale sur une longue période ?, a remarqué Zhao Lijian. ? Les Etats-Unis ont délibérément retardé et caché les détails de l’incident, et ont manqué de transparence sans assumer leurs responsabilités, conduisant la Chine et les pays de la région à remettre en question la vérité sur l’incident et les intentions réelles des Etats-Unis. ?

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont récemment conclu un accord avec l’Australie (un pays non nucléarisé) pour la fabrication de sous-marins nucléaires, une décision qui accro?t imprudemment les risques nucléaires dans la région Asie-Pacifique, avec le danger d’une course aux armements, et qui risque de saper les efforts des membres de l’ASEAN pour construire une zone exempte d’armes nucléaires en Asie du Sud-Est, a souligné M. Zhao. Il a exhorté les Etats-Unis à abandonner leur mentalité de guerre froide et de jeu à somme nulle, ainsi que leur vision géopolitique étroite, et à cesser de saboter la marche vers un développement pacifique et stable dans la région.

Des experts ont déclaré que les sous-marins nucléaires américains naviguaient normalement en mer de Chine méridionale à plus de 100 mètres de profondeur. S’ils entraient en collision avec un récif ou un autre sous-marin, les dommages qui en résulteraient seraient probablement graves. Mais à en juger par la déclaration officielle de l’US Navy selon laquelle l’USS Connecticut ? reste dans un état s?r et stable ?, le batiment a très probablement heurté un drone sous-marin, car ces engins sont de petite taille et ne peuvent pas causer beaucoup de dégats.


Les observateurs ont en outre noté que la marine américaine avait installé un nombre important de ces dispositifs dans la région pour détecter les caractéristiques hydrologiques de la mer de Chine méridionale ainsi que les activités sous-marines de la Chine. Il se pourrait donc que ? les Etats-Unis se soient tiré une balle dans le pied ?. Ils ont ajouté que l’objet inconnu pouvait également être un submersible déployé par des alliés des Américains dans la région Asie-Pacifique. Alors que les Etats-Unis n’ont cessé leur harcèlement dans la région ces dernières années, l’incident suggère qu’ils ne savent pas grand-chose de l’environnement marin de la mer de Chine méridionale, et que leurs capacités de collecte de renseignements et de prévision sont limitées, selon les observateurs.


Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn

百度