L'engagement de la Chine à établir le Fonds de biodiversité de Kunming injecte de la confiance dans la conservation de la biodiversité mondiale (experts)

Par : Laura |  Mots clés : Chine-biodiversité
French.china.org.cn | Mis à jour le 14-10-2021
咪乐|直播|app|下载ios   面对这种现实,在抱怨声、感慨声中也偶尔夹杂了一些赞美之词,比如认为智能手机使边远的乡村也进入了互联网时代,赌博也并非乡村特有,农村的小赌怡情,也许真是一个娱乐;即便是人口减少和乡情淡漠,也是城市化和现代化的表现之一。

L'engagement de la Chine à prendre les devants en investissant 1,5 milliard de yuans (environ 233 millions de dollars) pour établir le Fonds de biodiversité de Kunming est une étape essentielle pour continuer à promouvoir la civilisation écologique mondiale, ont déclaré des experts.

Le président chinois Xi Jinping a annoncé cette initiative alors qu'il s'adressait par liaison vidéo depuis Beijing au sommet des dirigeants de la 15e réunion de la Conférence des parties à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique.

Selon les experts, cette initiative qui vise à soutenir la protection de la biodiversité dans les pays en développement permettra également d'injecter de la confiance dans la cause de la conservation de la biodiversité mondiale.

"Les mesures annoncées par le président Xi contribueront grandement à la résolution de la double crise mondiale de la perte de biodiversité et du changement climatique", a déclaré Manish Bapna, président et directeur général du Natural Resources Defense Council.

"En établissant le Fonds de biodiversité de Kunming et en invitant d'autres pays à y contribuer, la Chine effectue un pas important vers le renforcement des mesures de protection de la biodiversité dans les pays en développement", a-t-il estimé.

Selon le directeur du WWF-Russie, Dmitri Gorshkov, en annon?ant la création d'un fonds spécial destiné à soutenir la conservation de la biodiversité dans les pays en développement, "la Chine a montré l'exemple au monde entier".

"La Chine démontre sa volonté d'évoluer vers une civilisation écologique, et j'espère que de nombreux pays se joindront à cette initiative", a-t-il ajouté.

Notant que les pays en développement ont été particulièrement touchés par le changement climatique, Cavince Adhere, spécialiste des relations internationales basé au Kenya, a noté que la situation a été aggravée par les impacts de la pandémie mondiale de nouveau coronavirus qui risque maintenant d'exacerber le défi climatique pour les pays les plus touchés.

"C'est dans ce contexte que l'appel du président Xi Jinping en faveur d'un soutien ciblé aux pays en développement pour leur permettre de faire face à la double tache de reconstruction économique et de protection de l'environnement est le bienvenu", a indiqué l'universitaire.

"De nombreux pays en développement sont confrontés à une grave perte de biodiversité" et "trouver une solution durable est devenu d'autant plus urgent", selon Moustafa Fouda, conseiller en matière de biodiversité auprès du ministre égyptien de l'Environnement.

"Le fait que la Chine ait proposé l'établissement du Fonds de biodiversité de Kunming afin de soutenir la protection de la biodiversité dans les pays en développement est une excellente nouvelle", s'est-il félicité.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua

百度